Un Cercle de Femmes est un Espace Sacré

Un cercle de femme est un Temple de respect et de bienveillance où les Femmes, depuis la nuit des temps, se rassemblent pour méditer, danser, chanter, honorer la Vie au son du tambour… Vibrer, partager, se masser, créer, pleurer, rire, guérir, …
Elles se rassemblent pour chuchoter les sagesses de la terre,
pour voir dans la nuit et entendre les messages des étoiles.
Elles se rassemblent pour retrouver la Lune et écouter les secrets de leurs âmes.
Un Cercle de Femmes est un temps privilégié où les Femmes deviennent Sœurs.
Elles peuvent ensemble se révéler et se relever…
Elles s’accompagnent à redécouvrir la magie et la puissance de leur Féminin.
Elles s’initient à honorer leur Yoni et l’immense énergie créatrice qu’elle contient.
Elles se dévoilent et se reconnectent à leurs dons naturels. Elles s’offrent le cadeau du grand mystère et de la Présence.
Dans la vulnérabilité comme dans la Force et la Puissance, elles s’offrent du temps pour se dire, se découvrir et ensemble réapprendre à Être, dans la Reliance et à l’Unisson.
La force des Femmes initie, la douceur des Femmes répare, l’amour des femmes Guérit !

Les Cercles de Femme sont accessibles à toutes les femmes dès leurs premières Lunes, sans pré-requis.
Les cercles peuvent s’aborder dans l’ordre qui vous convient.

Je vous propose au fils des lunaisons et des saisons des rencontres entre Sœurcières pour explorer les cycles Féminins associés aux archétypes et aux directions de la Roue Médecine.

Après une rencontre avec  la Shakti au Centre de la roue médecine,

nous approfondirons chaque facette du Féminin :

A L’Est, La Vierge, la Jeune Femme, l’Amazone : « Celle qui marche sur la terre Sacrée »

Au Sud, La Mère, la Déesse « Celle qui féconde le Monde »

A l’Ouest, La Tisseuse , l’Enchanteresse, la Magicienne : « Celle qui tisse et qui détisse »

Au Nord, La Sorcière, la Sage-Femme, la Guérisseuse, la Chamane : « Celle qui voit dans la nuit »

Les Archétypes :

– Le Grand Cercle des Soeurcières, « La Roue Médecine au Féminin » :
Au Centre de la Roue Médecine au Féminin : « La Shakti »

La Shakti est celle qui incarne le principe féminin dans toutes ses dimensions. Elle rassemble et harmonise tous les archétypes du Cycle féminin. Elle est cette puissance, cette force qui les met en mouvement, leur apportant fluidité et continuité. Elle trouve son énergie dans la connaissance de ses différentes facettes. Elle peut les appeler, les utiliser selon ses besoins, ou en suivant le cycle de la Lune. Elle est le point d’ancrage et de centrage du féminin, là où se manifestent la sagesse et le potentiel de chaque archétype.
Dans le Cycle féminin, elle correspond au temps de l’eau, c’est à dire à la sagesse de la ménopause. Ce moment de Vie ou les Femmes, après avoir longtemps exploré le cycle Vie-Mort-Vie rythmé par le temps des Lunes et le sang qui coule, entrent dans une nouvelle énergie. Une énergie de renouveau, nourrie par le cycle, mais en dehors du Cycle. Effectivement depuis la nuit des temps le sang des Femmes est sacré. Il était utilisé dans les rituels pour sa magie, son pouvoir fécond et sa puissance de vie. Il relie toutes les Femmes de l’humanité à travers leur Yoni, appelée aussi porte de l’humanité et il connecte tous les Hommes de l’humanité à leur incarnation. Grâce à ce sang, de leurs premières lunes jusqu’à la ménopause, les Femmes sont profondément reliées au grand Mystère de la Vie. Elles portent en elle la possibilité de le créer et de le transmettre. Elles ont le pouvoir d’accueillir la vie, de la faire grandir et de la porter au monde. Peut importe qu’elles en usent ou non, elles ont en elles cette magie créatrice.
Mais elles sont aussi tributaires de ce cycle qui les rythme. L’arrivée du temps de l’eau les libère alors de ces cycles afin qu’elles puissent se dresser au Centre de leur Roue Médecine. Là, tous les archétypes deviennent des ressources inépuisables et disponibles. Femme complète et unifiée, Shakti habite pleinement son espace Sacré et sait glisser d’une énergie à l’autre en fonction de ses besoins.  

A l’image de la Shakti, nous nous placerons au Centre de nos Roues Médecines pour partir à la découverte de chaque archétype. Nous les rencontrerons, nous les intégrerons, nous expérimenterons et explorerons leurs côtés lumineux et sombres, comme autant de potentiels à équilibrer et à apprivoiser. Nous apprendrons -que l’on soit dans le temps des lunes ou de l’eau- à ne plus subir nos rythmes physiologiques mais à les accueillir, les fluidifier et les potentialiser en recouvrant toutes les parties de nous-même.

– A l’Est, La Vierge, la Jeune Femme, l’Amazone : « Celle qui marche sur la terre Sacrée »

La Vierge est celle qui reçoit les enseignements de la Sorcière pour les porter à la lumière du jour et les incarner dans la matière, en créant de nouveaux élans. Elle sait renaitre à elle même et accueillir les nouvelles graines apportées par la vie. Elle est celle qui permet la rencontre avec le Féminin Sacré. Elle découvre sa puissance féminine et la redécouvre à chaque cycle, en tant qu’élan de Vie qui la porte à sortir de l’hiver et de l’ombre. Riche de la sagesse des temps obscurs, elle a l’humilité et le courage de prendre un  nouveau départ à chaque cycle. Elle est création, elle est libération ! Elle pose ses intentions, détermine sa direction et conçoit ses projets. Elle est une Femme debout qui ose se montrer et qui assume sa puissance de rayonnement. Libre et indépendante, elle n’appartient qu’à elle même et dirige sa vie vers ce qui est bon pour elle. Au fil de la Roue Médecine elle manifeste et assume sa place dans le monde.
Dans le Cycle féminin, elle se situe entre le 8ème et le 14ème jour du cycle. C’est la phase pré-ovulatoire.
La Vierge chemine vers la Mère et lui donne son énergie de libération et de création.

CF.la vierge

 

– Au Sud, La Mère, la Déesse  » Celle qui féconde le Monde « 

La Mère est celle qui accueille la vibration montante de la Vierge et ses projets pour les remplir de son énergie féconde. La Mère se met au service, elle est la nourricière, l’accueillante, la généreuse. Elle entre dans la maturité du féminin pour nourrir avec joie ses réalisations comme ses espaces intérieurs. Elle sait trouver ses ressources pour se remplir d’énergie et être pleine d’elle-même. Elle connait la sécurité intérieure qui lui permet d’ouvrir son Cœur et d’offrir généreusement des espaces de repos et de réconfort à ceux et celles qui en ont besoin. Son Amour désintéressé et sa dévotion lui permettent d’être en expansion et d’accueillir tout ce qui est, afin de jouir de l’abondance de la Vie. Sa maturité lui permet de regarder toutes les parties de son histoire et de prendre soin de la petite fille en elle, pour retrouver la Joie, l’ouverture et l’Amour inconditionnel de l’enfant !

Dans le Cycle féminin, elle se situe entre le 15ème et le 21ème jour du cycle. C’est la phase ovulatoire.
La Mère transmet à la grande Tisseuse les réalisations qu’elle a nourries de Vie et de Joie.

– A l’ouest, La Tisseuse , l’Enchanteresse, la Magicienne : « Celle qui tisse et qui détisse »

La Tisseuse est celle qui reçoit les réalisations que la Mère a nourri avec abondance pour en récolter les fruits et la sagesse. Elle est celle qui se tourne lentement vers elle-même et qui prend conscience d’où elle vient. Elle sait se relier à la sagesse de ses ancêtres et elle travaille à démêler les fils des toiles qui se sont tissées à travers elle et au-delà d’elle. Elle se libère de tout ce dont elle n’a plus besoin, elle purifie, elle épure… sa vision du monde devient plus dense, plus profonde et expérimentée. Son souci d’harmonie et son lien à la terre-mère l’interroge sur la notion de transmission et d’écologie. Elle a conscience que son corps est le prolongement de la terre et elle l’honore, elle l’habite pleinement. Son expérience de l’incarnation lui permet d’être pleinement liée à son énergie sexuelle et à la puissance de sa Yoni. Elle tient alors son espace sacré pour être complètement créatrice de sa Vie.

Dans le Cycle féminin, elle se situe entre le entre le 22ème et le 28ème jour du cycle. C’est la phase pré-menstruelle.
La Tisseuse abandonne son expérience du monde et sa densité à la Sorcière.

 

CF.la tisseuse

– Au Nord, La Sorcière, la Sage-Femme, la Guérisseuse, la Chamane : « Celle qui voit dans la nuit »

La Sorcière est celle qui reçoit l’expérience de la Tisseuse pour en extraire les enseignements. Elle est complètement reliée au grand tout, dans la conscience du grand mystère. Elle voit dans la nuit, elle lit dans les étoiles, reçoit les messages de l’invisible et se relie à la grande Matrice de l’univers pour accéder aux enseignements dont elle a besoin. Elle sait pour cela plonger dans les profondeur de ses ténèbres, accueillir ses ombres et faire face au silence. Elle sait se retirer du monde, prendre du recul sur les situations, méditer dans la pénombre et se relier à la Médecine des Rêves pour apprivoiser l’obscurité jusqu’à se fondre dans la nuit. Elle a la sagesse de se donner du temps et de prendre soin d’elle et de ses énergies. Elle incarne la femme sauvage, à l’écoute d’elle-même, reliée, sensible, connectée à ses hyper-sens et ses facultés extra-sensorielles. L’Eau et la Lune sont ses repères et la guident. Elle-même est appelée à être Guide, Enseignante de la Connaissance secrète, Guérisseuse. Elle est en lien avec les mystères du Grand cycle Vie-mort-Vie.

Dans le Cycle féminin, elle se situe entre le entre 1er et le 7ème jour du cycle. C’est la phase menstruelle.
La Sorcière se tapit dans l’ombre et laisse infuser ses enseignements vers la Vierge.

IMG_5893

Les Cercles de Soeurcières :

Au fil des stages nous apprendrons à construire et à investir nos Espaces Sacrés. Nous les conscientiserons et leur offrirons les repères et les ressources de la Roue Médecine au Féminin. Pour cela, nous explorerons les profondeurs de chaque Archétype. Nous expérimenterons leurs cotés lumineux comme leurs côtés sombres, qu’ils s’expriment en excès ou en insuffisance. Nous connecterons leurs énergies matures et immatures afin de mettre en lumière les blessures qui les déséquilibrent. Ainsi nous apporterons réparation et guérison à nos parties blessées et nous dévoilerons les trésors cachés derrières elles. Nous en recouvrerons alors leurs enseignements et leur puissance.

Pour cela, portées par le Chamanisme, le Tantra et les Constellations nous ritualiserons, nous partagerons, nous voyagerons, nous libérerons. Reliées au Ciel et à la Terre-mère, nous honorerons et nous invoquerons l’aide du visible et de l’invisible. Nous solliciterons la Source, les éléments, les gardiens des portes et leurs Médecines, les ancêtres bienveillants ou encore nos équipes de lumière. Nous éveillerons l’énergie vitale et sexuelle qui sommeille en nous, la créativité, la sagesse ancestrale, ou encore la médecine des rêves pour transformer nos limitations. Par des Rituels de Purification (Cérémonie de la Hutte à sudation, rituel du sauna, purification aux éléments…) nous nous libérerons du passé et de nos chaines. Les cercles de Sorcières, les Massages-Messages, les rituels de guérison du premier chakra ou des lignées de Femmes nous permettrons de transmuter et d’ouvrir nos espaces de Conscience et de guérison. Enfin, grâce aux 4 visages du Féminin ombres et lumières, grâce à la fabrication d’objets de pouvoir, aux cercles de paroles, aux rituels d’intégration et aux initiations aux différents archétypes, nous nous remplirons des enseignements et des nouvelles vibrations dont nous avons besoin. Nous pacifierons et nous recouvrerons nos fonctionnements pour révéler tous nos potentiels, pour réunir et accueillir qui nous sommes pleinement !

 

Les prochaines dates des Cercles de Soeurcières :
Les stages commencent le jeudi à 16h et se terminent le dimanche à 18h.
Hébergement en pension complète. Accueil le jeudi dès 14h.

  • Le Grand Cercle des Soeurcières, « La Roue Médecine au Féminin » :
    du 21 au 24 Mai 2021, au Mas du Figuier, à Bevons (04)  COMPLET
  • Le Grand Cercle des Soeurcières, « Celle qui voit dans la nuit, la Sorcière » :
    du 10 au 13 juin 2021, à Home Shanti Home, à Simiane La Rotonde (04)
  • Le Grand Cercle des Soeurcières, « Celle qui tisse et qui détisse, La Grande Tisseuse »,
    Du 11 au 14 Novembre 2021, au Mas du Figuier, à Bevons (04)
  • Le Grand Cercle des Soeurcières, « Celle qui marche sur la Terre Sacré, La Vierge » :
    du ..mai-juin 2022, à …
  • Le Grand Cercle des Soeurcières, « Celle qui féconde le Monde, La Mère »,
    Du 10 au 13 Novembre 2022, au Mas du Figuier, à Bevons (04)

Les Tarifs :
Au prorata des tarifs habituels
Le stage : dans une fourchette entre 280 et 420 euros.
Pour s’inscrire, un chèque d’arrhes de 80 euros à mon adresse
(Isnard Mvie 44 rue Maurice Ravel 13120 Gardanne )

L’hébergement, en fonction des lieux :
Au Mas du Figuier : à partir de 75 euros par jour en pension complète.
Un coup de fil au Mas du figuier pour réserver votre chambre et choisir votre tarif !
http://www.chambre-hote-gite-cabane-sisteron.com/
Places limitées par le nombre de couchages

A Home Shanti Home :
Repas : en pension complète 117 euros,
Ou 96 euros sans les petits déjeuners.
Hébergement :
60 euros en camping
90 euros en chambre partagée
150 euros en chambre seule                                     
L’hébergement se réserve auprès de Mvie par mail : mvhie@live.fr

Dans la joie de vous retrouver, de vous rencontrer, de vous accueillir au Grand Cercle des Soeurcières,
De Cœur à Cœur,
Mvie

 

AF9D91EF-71CE-4D25-BD1C-E251A21B879D